Cycle Contes

Suzy Platiel est ethnolinguiste. Pendant 20 ans, elle a partagé sa vie entre la France et le nord du Burkina Faso.DSCN0551

C’est chez les Sanan qu’elle a passé le plus de temps. C’est en 1967 qu’elle est allée pour la première fois en Haute Volta devenue par la suite Burkina Faso. Elle a décidé de travailler dans une société dont la structure politique était de type démocratique : les Sanan,  elle y était pour en étudier la langue. Comme de décembre à fin mai, dans le fonctionnement traditionnel, les gens se réunissaient pour raconter les contes, elle a été amenée à penser que ce serait plus judicieux d’enregistrer les conteurs plutôt que de harceler les gens de questions. Un vieux lui a dit « tu sais, les contes, cela sert à apprendre la maîtrise de la parole ». Elle y voit donc l’opportunité, en tant que linguiste, d’étudier comment les contes permettent effectivement de développer la maîtrise du langage.

Nous avons fait venir Suzy en juin 2014 pour exposer son travail sur le conte comme outil d’expression et d’apprentissage. L’importance de l’oralité à été évidemment mise au premier plan, et nous avons décidé de commencer depuis un cycle conte pour continuer ce travail.

Nous organisons chaque trimestre une rencontre « contes et crêpes » ou chacun, adulte et enfant, peut venir conter ou écouter conter.

Nous sommes en contact avec Nicole, intervenante « contes » dans le cadre du projet de Suzy Platiel (voir son site ici). Nous pensons élargir ce travail avec le retour régulier de Suzy et en intégrant les enseignants qui le souhaitent à ce cycle.

Pour découvrir le travail (inestimable) de Suzy, vous pouvez lire ce texte, et regarder le documentaire réalisé par le CNRS sur le sujet :


170x170-ct

Comments are closed